Menu

CORONAVIRUS massacre l’Occident !

Lundi 13 Avril 2020

Bangui, 13 avril (LQB). Franchement, le virus COVID-19 a défié l’humanité dans son ensemble avec un bilan effroyable. A l’allure où va cette catastrophe humanitaire et surnaturelle, il y a lieu que l’on s’asseye un peu pour se demander sur la direction que prenne notre monde.


CORONAVIRUS massacre l’Occident !

Un monde qui compte ses cadavres par milliers tous les jours et plus de trois milliards d’âmes confinées voire  terrorisées via des informations glanées çà et là par les médias interposés.

Sinon, le coronavirus ne paie aucun centime comme dans le cas d’espèce des tueurs à gage soient-ils de Colombie ou Texas et d’où je ne sais !

Ce maudit de virus a presque défié voire chamboulé l’ordre mondial établi après les deux guerres mondiales, y compris les chapelets des crises sociopolitiques et économiques emmenant bon nombre des Etats à se protéger, à développer des stratégies de développement de leurs terroirs respectifs aussi bien en communauté. Lequel ordre mondial établi de façon diagonale, l’injustice sociale par leurs tenants et aboutissants fait grincer les dents à un camp et, de l’autre laisse entrevoir la liesse et le luxe insolent.

Avec coronavirus pas de passeport, pas d’assurance maladie ou voyage pas de nationalité, pas de visa. De plus, le coronavirus, comme dirait l’autre, invisible qu’il est, ignore les types d’armements que disposent ces soi-disant puissances nucléaires, atomique et économiques qui se prenaient pour les maitres de la planète terre. Mêmes les pilotes d’avions assimilés à ceux des drones sont apurés des dégâts causés par le mystérieux coronavirus.

Et, ni les Kalachnikov, ni les missiles stingers ou sol-sol, ni les Tomahawk, ni les calibres 12 ne peuvent rien contre CORONAVIRUS, il y a lieu de se demander sur la vraie arme qui peut anéantir ce virus mortel.

‘’A quelque chose malheur est bon’’, dit-on. Les commentaires vont bon train sur la question de coronavirus.

D’aucuns pensent que l’arrivée de cette maladie mortelle a permis la baissée de la recrudescence des violences dans certains  pays d’Afrique comme Océanie où les fournisseurs en armes assimilés aux manipulateurs des groupes armés en bande organisée sont aussi confinés. Ce qui rend par déduction difficile les manoeuvres militaires de leurs marionnettes sur les théâtres du combat. Vrai ou faux !

« A chacun son Ben Laden », disait feu Ariel Sharon. Peut-on se permettre de penser que CORONAVIRUS est une nouvelle forme de la rébellion en face de l’occident devenu très prédateur et rongeur de la vie sociale des démunis de notre planète ? Mystère !

Pensez à laver vos mains avec du savon à tout moment pour banaliser le risque de contraction de coronavirus. Que celui qui a les oreilles pour entendre, entende !

                                                                      Landry Ulrich
                                                          
                                                                   Nguéma-Ngoplélé
 
 

Rédaction LQB


Flux RSS