Menu

Le Président du conseil d'administration de LAAICO, M. Hussein Mohamed Hussein en mission de travail à Bangui.

Dimanche 13 Décembre 2020

Bangui, 13 décembre (LQB). Accueilli aux pieds de l’avion à l’aéroport Bangui-Mpoko par messieurs Zeyad Al Zarzour Khalifa et Rimah Ben Salem respectivement PDG et DG de l’hôtel LEDGER PLAZA Centrafrique, monsieur Hussein Mohamed Hussein, président du conseil d’administration du groupe LAICO basé à Libye, accompagné de sa conjointe a été conduit à l’hôtel, le dimanche 13 décembre passé vers 6 heures 45 minutes à bord du Royal air Maroc (RAM).



Arrivée à l’hôtel LEDGER PLAZA sous une bonne escorte, la délégation libyenne a bénéficié d’un accueil chaleureux de ses hôtes via une série de démonstration du groupe de danse traditionnelle dénommé Kassa-mo- gonda comme pour leur souhaiter bienvenu au terroir et bon séjour au pays des Bantous. Incidemment de passage à l’hôtel, Marie Noëlle Koyara, ministre de la défense et de la Reconstruction de l’armée a été présentée au président du conseil d’administration du groupe LAAICO,  monsieur Hussein Mohamed Hussein par le staff dirigeant de l’hôtel LEDGER PLAZA. Au côté de qui se trouvaient le directeur administratif et financier du groupe LEDGER PLAZA Centrafrique et monsieur Hatem de l’ambassade de la Libye à Bangui. 

Monsieur Hussein Mohamed Hussein été conduit au buffet dressé en face de la piscine pour un moment de déjeuner. A  l’occasion, madame la ministre s’est rapprochée de l’hôte de LEDGER, pour souhaiter la bienvenue. Monsieur Hussein Mohamed Hussein, dans un accent arabophone a tenu  témoigner l’amitié entre les deux Etats entretenue soigneusement par le gouvernement centrafricain.
En outre, il a déclaré que, il est informé des efforts que déploie le gouvernement quant aux intérêts du groupe LAÏCO. Toutes les propositions faites par le gouvernement sont pris en compte par le siège. Bein ! Notre rédaction ignore le contenu de ladite proposition. Ces propos sont soigneusement traduits par le DG de LEDGER, monsieur Rimah Ben Salem. S’en est suivi le soir une animation libre du groupe de danse Kassa-mo- gonda devant la piscine l’hôtel où plusieurs spectateurs étaient de la partie.

D’après le déroulé du programme de la mission, aujourd’hui serait prévu pour une série de rencontres avec certaines autorités publiques de notre pays. Puis demain et les après demains seront consacrés aux visites des sites retenus par le groupe pour la construction des immeubles, hôtel et sites touristiques.

De mémoire, le groupe LAÏCO, qui est une multinationale  créée en 2008 est constituée de deux actionnaires, notamment  le groupe privé tunisien, Tunisian Travel Service et le fonds d’investissement libyen, Libya Arab Africa Investment Company LAAICO). Il est représenté depuis 2017 dans 10 Etats  africains. Ses zones de prédilection sont entre autre le BTP, l’Hôtellerie, pour ne citer que ceux-ci. Toutefois, le BTP et l’Hôtellerie font de cet Etat un partenaire lourd dans les pays où il est représenté. Bref ! C’est dire que la multinationale Laaïco, de fonds Magrébine est quelque part une fierté africaine, au vu de ses investissements.

Certainement que les langues se délient autour de l’arrivée de cette influente personnalité du groupe LAAICO. Mais tenez-vous tranquille, vous saurez les raisons de cette visite dans les jours à venir, car selon certaines sources officielles puisée au sein au sein même de LAAICO, font état de ce que ce personnage influent du groupe LAAICO est venu gérer certains détails. Pour le reste, attrapez-nous au prochain numéro.

Landry Ulrich Nguéma-Ngokpélé
 
 


Flux RSS