Menu

Les stades OMNISPORT et 20.000 places dans le noir...

Vendredi 7 Février 2020

Bangui, 07 février (LQB). Ces centres sportifs sont à la fois des centres d’affaires, leurs infrastructures sont mises en exploitation, et génèrent de revenus. Ces revenus sont recouvrés par l’organe qui en assure la gestion.


Des locaux loués par divers services privés, et d’autres y tiennent le commerce. Les loyers sont régulièrement payés à l’organe chargé de leur gestion, en occurrence l’ONASPORT, qui perçoit plusieurs milliers d’argent chaque fin du mois. Mais personne ne sait comment ces fonds sont gérés, les frais d’électricité à l’ENERCA, ne sont pas versés depuis une belle lurette. A ce jour ces centres sportifs cumulent les arriérés de paiement de facture à hauteur de trente-deux (32) millions FCFA.

Et comme le charme est rompu pour l’ENERCA, qui s’oblige de couper en exigeant le paiement de ses factures. Depuis plusieurs jours ces deux grandes infrastructures, sont dans le noir. 

Cela veut dire que  plusieurs années les factures de l’ENERCA ne sont pas payés, alors que l’ONASPORT fait des recettes, dont on ignore la destination.
En dehors des factures non payées, il est notoire que les locaux

Des stades ne sont pas entretenus. Les toilettes par exemples sont tous gâtées, dégageant constamment des odeurs nauséabondes.
 
La Rédaction
 

Rédaction LQB

Flux RSS